Un emploi de fin carrière avant 60 ans ?

Si vous avez 55 ans et souhaitez bénéficier d’un emploi de fin de carrière, il ne faut plus attendre. Dans son accord estival, le gouvernement fédéral a décidé de relever la limite d’âge à 60 ans pour l’obtenir, et ce à partir du 1er janvier 2019. N’hésitez pas à en informer vos collègues.

Il est possible de réduire ses prestations en fin de carrière, en adoptant le régime « emploi de fin de carrière ». Dans ce cas, le travailleur passe à un régime de travail à mi-temps ou réduit ses prestations d’un cinquième. L’Onem lui verse alors une allocation en sus de son salaire à temps partiel. Le régime des emplois de fin de carrière est populaire ; il permet aux travailleurs âgés de tenir plus facilement le coup au travail.

Jusqu’à présent, vous pouviez bénéficier d’un emploi de fin de carrière à 55 ans si une CCT avait été conclue à cet effet dans votre secteur. C’est le cas pour la plupart des secteurs. Or, dans l’accord estival, le gouvernement Michel a décidé de relever la limite d’âge à 60 ans pour tous à partir du 1er janvier 2019. Pour que votre demande d’emploi de fin de carrière parvienne à votre employeur dans les délais, nous vous invitons à l’introduire sans plus attendre. Car si vous avez moins de 60 ans, vous devez entamer votre emploi de fin de carrière cette année encore (au plus tard le 31 décembre, pas un jour plus tard).
 
Que faire si vous souhaitez encore bénéficier d’un emploi de fin de carrière avant 60 ans?
Dans une entreprise de plus de 20 travailleurs : la loi stipule que votre demande d’emploi de fin de carrière doit parvenir à votre employeur trois mois à l’avance, soit pour la fin septembre 2018. À moins que vous n’ayez conclu un accord avec l’employeur pour raccourcir le délai de la demande.

Dans une entreprise de moins de 20 travailleurs : les conséquences de la décision du gouvernement sont encore plus sévères pour les travailleurs. La loi stipule que votre employeur doit recevoir votre demande d’emploi de fin de carrière six mois à l’avance. Dans ces entreprises, l’employeur doit donc accepter de réduire le délai pour que vous puissiez encore entrer en considération pour un emploi de fin de carrière à partir de 55 ans. On pourrait envisager le cas de figure suivant: si votre employeur accepte de ramener le délai à un jour en date du vendredi 28 décembre 2018, l’emploi de fin de carrière pourra encore commencer le 31 décembre 2018. Si l’employeur refuse, il ne sera plus possible de bénéficier d’un emploi de fin de carrière avant l’âge de soixante ans.

Autre point très important: l’emploi de fin de carrière des moins de 60 ans doit effectivement commencer en 2018, c’est-à-dire au plus tard le lundi 31 décembre 2018.
Qu’en est-il de l’allocation de l’Onem?
La demande d’allocation de l’Onem peut être introduite au plus tard deux mois après la date effective de début de l’emploi de fin de carrière; il n’y a donc pas la même urgence.
David Vanbellinghen
Pour de plus amples informations, nous vous invitons à prendre contact avec votre permanent syndical ou à envoyer un mail à cne.info@acv-csc.be.