Séminaire Industrie

Le recours à la sous-traitance au niveau des entreprises est de plus en plus fréquent. Les militants syndicaux y sont confrontés tous les jours
et sont souvent bien démunis pour y faire face.

Suite aux demandes répétées de ses militants, la CNE Industrie a décidé d’y consacrer son séminaire des 29 et 30 mars. Plus de 180 militants issus des différents secteurs de l’Industrie (métal, chimie, industrie alimentaire, gaz-élec, sidérurgie, organismes de contrôle agréés) y étaient réunis. Basée sur un principe d’échanges, cette formation a alterné présentations et discussions avec les militants.

Pour la préparation de ce séminaire, la CNE avait réalisé une vidéo reprenant les interviews d’une dizaine de militants de l’Industrie interrogé sur la sous-traitance dans leur entreprise. Cette vidéo a permis d’entamer la première matinée. 

Les délégués se sont ensuite répartis en six groupes de travail afin d’échanger leurs expériences notamment en matière d’actions syndicales pour maîtriser et encadrer la sous-traitance. Ils ont également préparé des questions à poser aux deux interlocuteurs du séminaire sur les aspects économiques, sociaux, politiques ou juridiques.

L’après-midi a vu un exposé magistral de Jean-Christophe Defraigne, économiste, professeur à l’Université Saint-Louis et à l’UCL. Après avoir exposé le contexte socio-économique, il a mis en évidence les formes, les conséquences et les enjeux de la sous-traitance notamment en termes d’impacts sur le travail syndical. Il a ensuite donné des pistes de stratégie pour défendre les intérêts des travailleurs dans ce contexte. L’après-midi s’est terminée par un débat avec la salle qui a passionné les militants présents.

En soirée était projeté le film « La bataille de l’Eau noire ». Ce documentaire raconte le combat exemplaire de citoyens contre la construction d’un barrage dans la région de Couvin en 1978.

Le vendredi matin, nous avons eu droit à la présentation de Jan Buelens, avocat, professeur de Droit du travail collectif à l’Université d’Anvers et responsable du département Droit social chez Progress Lawyers Network. Il nous a brossé un tableau de la sous-traitance sous l’aspect du droit. Ensuite, il a présenté les interventions possibles dans les instances de concertation (CE, CPPT et DS). Il a terminé son exposé en donnant des pistes juridiques de possibles combats syndicaux. L’exposé s’est fini par un débat très intéressant avec la salle.

La conclusion de cette formation par l’équipe animatrice du CIEP-MOC de Bruxelles a permis de mettre en avant des perspectives d’actions syndicales.
Jean-Marc Lepied