Delhaize à l’arrêt : le ras-le-bol continue et se propage

Depuis début de semaine, le magasin de Hornu exprimait son ras-le-bol. Aujourd’hui, ce sont plusieurs magasins en Wallonie et à Bruxelles qui ont embrayé dans la démarche (De fré, Fort Jaco, Leopold3, Arbre Ballon, Prince de Liège, Mons , Epinois…).

« Force est de constater que le manque de personnel est criant. Le roulement incessant des CDD et les contrats précaires (étudiants) ne peuvent pas être une solution » constate Delphine Latawiec, Responsable Nationale CNE. A cela s’ajoute un retard dans la formation du personnel, la non mise en place des équipes flexibles et au finish, l’agressivité des clients qui se retournent sur le personnel.

Depuis des mois, nous avons avertis la direction. Si elle a reconnu quelques constats, les solutions concrètes n’arrivent pas et les gens sont au bout du rouleau. « Dans le contexte des 150 ans de Delhaize où chacun se gausse, le personnel se sent délaissé, oublié, perd confiance et crève. » dénonce Manu Gonzalez.

La direction a convoqué ce mardi 21/03 une réunion d’urgence en front commun afin de discuter de ces points. « Nous attendons des solutions concrètes, des actes ! Finies les promesses ! » conclut Mr Cusumano.

A ce stade, ces magasins sont fermés : 
Bruxelles : De Fré et Fort Jaco (Uccle), Leopold 3 (Evere), Arbre Ballon, Roodebeek (Woluwe), Westland (Anderlecht), Charles Quint (Berchem Ste Agathe), Karreveld (Molenbeek), Charles Woeste (Jette) et Mutsaard (Laeken)
Wallonie: Mons et Epinois