New Look : une centaine de militants au 16 rue de la Loi

Suite à l’annonce de la faillite des magasins New Look la semaine passée, une centaine de militants prennent actuellement le chemin du 16 rue de la Loi pour essayer de rencontrer le Premier Ministre.

Plus aucune nouvelle de la direction anglaise de New Look ! Ce lundi 21 janvier, tous les magasins seront en grève et réunis pour une assemblée nationale du personnel. Il s'agit du 3 ou 4ème jour de grève selon les magasins en Wallonie, Bruxelles et en Flandre.

L’entreprise est en difficulté depuis plusieurs années en Belgique, les magasins ont fermé les uns après les autres (Brugge, Anderlecht, Liège..), et c’est finalement avec peu de données chiffrées que la direction nous a annoncé la nouvelle.

La décision de la multinationale laisse 110 travailleuses et travailleurs sur le carreau.

Alors que New Look a pendant des années fait des bénéfices grâce aux clients et travailleurs belges, l’entreprise décide de quitter notre territoire sans prendre ses responsabilités. New Look contourne soigneusement notre législation sur la loi Renault en passant par une faillite, ce qui est totalement inacceptable. Ce n’est pas à la collectivité de payer le plan social de la multinationale. Nous demandons au pouvoir politique de prendre ses responsabilités pour durcir la législation dans de telles situations.

C’est pourquoi, une délégation va tenter de rencontrer le Premier Ministre ce matin pour exposer cette situation et demander des réponses à leurs questions. 

Ce communiqué de presse " New Look : une centaine de militants au 16 rue de la Loi à 11h " est également disponible en pdf