Les syndicats proposent leur plan 55-60-65

Pénibilité : travailler jusque 67 ans est intenable pour tout le monde 


La CSC Bruxelles, la FGTB Bruxelles et la CGSL Bruxelles organisent une action devant le cabinet Bacquelaine ce vendredi 29 juin à 8h. Les syndicats proposent leur plan pour les pensions, basé sur la réalité des travailleurs : le plan 55-60-65. 
 
  • À 55 ans – possibilité de crédit-temps  de fin de carrière, avec droit à une allocation moyennant 25 ans de passé professionnel. Par exemple, travailler à 4/5ème
  • À 60 ans – possibilité pour tous de partir en RCC (prépension) sans disponibilité sur le marché du travail 
  • À 65 ans – âge maximum de départ à la pension pour tout le monde
C’est dans ce cadre qu’une discussion sur les critères de pénibilité peut avoir lieu. En dehors de ce cadre, le gouvernement cherche à mettre les travailleurs en concurrence les uns avec les autres pour leur fin de carrière. Travailler jusque 67 comme est tout simplement intenable. 

C’est le cas de Isabella, aide-ménagère. C’est le cas de Luk, aide-soignant dans un hôpital. C’est le cas de Mohammed, nettoyeur. C’est le cas de Dorotha, aide familiale. 

Leurs témoignages, et ceux de leurs collègues, se feront entendre vendredi 29 juin à 8h (avec petit déjeuner) devant le cabinet Bacquelaine – 15 Rue des Petits Carmes  1000 Bruxelles.

Ce communiqué de presse " Les syndicats proposent leur plan 55-60-65 " est également disponible en pdf