La CNE Non-marchand soutient l’action de la LBC du 07/02

Plus de personnel et de meilleurs soins aux personnes âgées


Jeudi 7 février 2019 10h30, une délégation CNE sera présente à l’action de la LBC à la gare Centrale à Bruxelles.

Le fait que le secteur soit dorénavant régionalisé ne change rien aux faits : la charge de travail du personnel qui travail en Maisons de Repos et de soins est beaucoup trop lourde ! Et, contrairement à nos collègues Flamands, aucun emploi complémentaire n’est prévu à Bruxelles ou en Wallonie dans un avenir proche.

Le personnel a de moins en moins de temps pour s’occuper des résidents qui paient pourtant souvent des sommes folles pour leur séjour.

Les gouvernements actuels et à venir doivent investir davantage pour le soin aux personnes âgées. Avec nos collègues flamands, nous revendiquons plus de personnel sur le terrain.
La revendication de la LBC de prévoir un membre du personnel par résident dans les Maisons de Repos et de soins, nous parait raisonnable et légitime. Les normes de personnel doivent être suffisantes pour respecter la fonction de chaque travailleur. Il faut donc adapter les normes d’encadrement et prévoir le financement pour les soutenir : tant pour les résidents que pour le personnel.

Nous nous joignons également à nos collègues de la LBC pour demander l’interdiction de la distribution de dividendes dans le secteurs des soins. L’argent du gouvernement doit en effet être utilisé pour le soin aux personnes, par pour enrichir les actionnaires.