La CNE ‘Assurances’ sera en action devant Assuralia ce 9/11

Alors que l’accord interprofessionnel autorise une marge d’augmentation de 1,1%, le secteur des assurances renâcle à lâcher une prime qui représenterait à peine 0,4%.

Assuralia prétend
  • que les réglementations européennes sont impayables
  • que les taux bas ne permettent plus de réaliser des marges dans le secteur
  • que le défi de la digitalisation va coûter très cher au secteur
Pourtant, les dividendes versés en 2016 par les trois plus grandes compagnies exerçant en Belgique (Allianz, AG et AXA) ont plus que doublé en un an : Dividende 2015 : 409 millions d’euros / Dividende 2016 : 932 millions d’euros !

Pendant ce même laps de temps, la masse salariale globale a diminué : Frais de personnel 2015 : 824 millions d’euros / Frais de personnel 2016 : 796 millions d’euros

Les travailleurs payent trois fois :
  • Ils payent les restructurations par des milliers d’emplois perdus
  • Ils payent l’investissement de la future digitalisation
  • Ils payent le prix des réglementations européennes
Nous exigeons :
  • l’application d’une adaptation salariale sérieuse
  • une vraie réflexion sur la qualité de l’emploi dans le secteur
L’action aura lieu devant le siège d’Assuralia (Square de Meeus) ce jeudi 9 novembre dès 8 heures. 

Ce communiqué de presse "La CNE ‘Assurances’ sera en action devant le siège d’Assuralia ce 9 novembre" est également disponible en pdf

Le Droit de novembre 17