Grève des laboratoires à Epicura : deuxième jour

Ce mardi 13 novembre, le personnel des laboratoires borains d’Epicura (Hornu, Baudour, Frameries) s’est mis en grève pour exiger de la direction les moyens nécessaires pour réaliser leur mission dans de meilleures conditions.

Il manque en effet cruellement de mains d’œuvre dans ce service qui est en pleine réorganisation.

La direction met la charrue avant les bœufs. Les conditions de travail sont détériorées, ce qui amplifie le risque d’erreur.
La direction a répondu en partie aux demandes. Mais, cela ne suffit pas ! La problématique des horaires n’est pas rencontrée, de ce fait, des incertitudes persistes.

Les travailleurs n’ont plus confiance en cette direction qui les a déjà suffisamment trahis. Plus que des promesses, les travailleurs ont besoins d’actes.

A l’unanimité des deux assemblées organisées ce mardi, les travailleurs ont voté pour la continuité des actions.

Ce jeudi, une nouvelle journée de grève est organisée aux laboratoires borains.

Il n’y aura donc pas de prélèvement au départ des 3 sites. Seules les urgences seront assurées.

Ce communiqué de presse " Grève des laboratoires à Epicura : en avant pour un deuxième jour " est également disponible en pdf