Affaire Marghem : la chambre du conseil se réunira demain

En 2015, suite à nos vidéos « Fraudes à la Une » où nous rendions visite à différents ministres pour dénoncer le projet de visites domiciliaires chez les chômeurs, la ministre Marie-Christine Marghem avait porté plainte contre deux de nos permanents. La chambre du conseil se réunira ce vendredi pour rendre sa décision. 

L’action se voulait symbolique. En juin 2015, des syndicalistes mènent des visites surprises et parodiques au domicile de personnages politiques comme Jean-Luc Crucke, Didier Reynders ou Maxime Prévot en se faisant passer pour de faux contrôleurs de l’ONEM.

Depuis lors, deux syndicalistes ont été inculpés pour injures, calomnies, violation de la correspondance privée et de la vie privée et pour l’un d’entre eux usurpation de fonction suite à une plainte de la ministre Marie-Christine Marghem.

Ce vendredi 30 novembre, la chambre du conseil se réunira pour décider soit d’un non-lieu ou soit d’un renvoi en correctionnelle. La décision devrait être rendue publique en dans les prochains jours.

Ce communiqué de presse " Affaire Marghem : la chambre du conseil se réunira demain " est également disponible en pdf