Proximus : Les syndicats rendront visite au ministre Peeters

Mardi 29 janvier, le SETCa, la CNE, la LBC-NVK et la CGSLB seront reçus au cabinet du ministre de l’Emploi Kris Peeters et seront accompagnés de quelques dizaines de militants. Le front commun syndical dénonce les plans de Proximus, qui visent à revoir les contrats avec les call centers externes.

Proximus a annoncé qu’elle demandait aux call centers externes d’offrir des services moins chers en déplaçant leurs activités vers l’étranger. Un peu plus de 1.500 collaborateurs externes travaillent à ce jour directement pour Proximus. Une grande partie d’entre eux sont occupés dans les liens d’un contrat temporaire ou d’intérim. Les syndicats veulent que Proximus et les autorités belges prennent leurs responsabilités envers les sous-traitants et quant au maintien des emplois en Belgique.