Tract en front commun syndical - Carrefour

Voilà l’avenir tel que nous le voyons pour les travailleurs de Carrefour !

La phase d’information consultation continue à se dérouler. Toutes les questions n’ont pas encore trouvé de réponse loin s’en faut. On ne peut pas dire que la direction y mette toujours du sien.
Les réunions locales pour les magasins dont la surface sera réduite ou pire, pour ceux pour lesquels carrefour a exprimé son intention de fermeture, suivent leurs cours se déroulant tant bien que mal.
Entre‐temps, le temps passe et nous nous armons pour la phase de négociation. Ce n’est pas pour demain, mais des syndicats unis et bien préparés, c’est toujours mieux !
Sur base des assemblées du personnel des dernières semaines, le front commun syndical a défini les balises suivantes qui guideront les négociations :
  • Un vrai plan commercial, être créatifs, assurer un avenir de qualité à tous les travailleurs sur du long terme ;
  • Non aux fermetures de magasins. Carrefour peut faire des économies ailleurs ;
  • Pas de licenciements secs ;
  • Alternatives aux pertes d'emplois : crédit‐temps fin de carrière, réduction collective du temps de travail (RCTT) et prépension (RCC), applicables dans tout le groupe pour la Belgique ;
  • Pas de passage en CP 202 pour les hypermarchés ;
  • Organisation du travail : stabilité des horaires ‐ équipe polyvalente 35 h/sem. – cdi ;
  • Self Check out : mesurer les conséquences et organiser le travail pour pérenniser l’emploi ;
  • Epcs‐gueldage, service center : explication plus complète. Les travailleurs doivent voir leurs compétences reconnues et leurs avantages salariaux maintenus ;
  • Tour – Quel avenir services centraux ? Nous voulons un vrai projet pour les services centraux et ne pas commencer à rogner dans les effectifs de manière linéaire afin de pouvoir aligner une ligne d’économies plantureuses ;
  • Non flexi‐job ;
  • Encadrement du travail Etudiant : pas de départs de l’entreprise qui seraient remplacés dans les faits par des étudiants. C’est donc un encadrement du travail étudiant dont nous voulons (ex. : travail du WE et non de la semaine, % tage maximal d’étudiant / magasin, …).
But : négociations terminées idéalement fin juin 2018.

Restez mobilisés, à l’écoute de vos DS. Le chemin sera encore long . Vos représentants ne sont pas là pour signer seulement une CCT sur la hauteur du complément prépension, mais pour signer avec Carrefour un accord qui vous assure à tous un avenir de qualité !