Le Non Marchand au centre des engagements politiques ?!

Ce vendredi 26 avril, à Nivelles, la CNE Non Marchand a organisé une assemblée de 300 militants pour un débat politique avec, pour le :
  • cdH, Alda Gréoli
  • Défi, Marie Nagy
  • Ecolo, Georges Gilkinet
  • MR, Jean-Jacques Flahaux
  • PS, Elio Di Rupo
  • PTB, Germain Mugemangango

L’assemblée comportait 2 parties :

  • tout d’abord, une présentation du Mémorandum des secteurs Non Marchand avec, en parallèle, une analyse des programmes des différents partis en regard de nos revendications syndicales
  • ensuite, des questions émanant de la salle, ont été posées aux représentants des partis. 

Les thèmes traités avec les politiques ont été :

  • Investir dans le Non Marchand c’est-à-dire reconnaître le principe d’Accords Non Marchand , développer une réelle politique sociale, défendre la qualité des services au public
  • Les risques de commercialisation : stopper l’installation et le développement de logiques commerciales dans tous les secteurs du Non Marchand, défendre un modèle de protection sociale basé sur un financement solidaire suffisant, sans pression budgétaire
  • Des conditions de travail de qualité pour une carrière tenable, conciliable avec la vie privée
  • L’amélioration des fins de carrière
Les échanges furent très intéressants et riches d’enseignements quant à la manière dont les partis considèrent le Non Marchand et envisagent son avenir. 


En savoir + :