L'index pointé du doigt

Pas une semaine ne passe sans que l’indexation automatique des salaires ne subisse les piques désagréables de la droite. Les travailleurs ont pourtant toutes les raisons de défendre ce mécanisme qui garantit la sécurité de leurs revenus. Explications.