Présentation Action Femmes

Action Femmes,

toutes ensemble pour une autre qualité de vie!

 
Vous travaillez à temps partiel mais ce n’est pas par choix, vous auriez voulu obtenir une promotion mais c’est votre collègue Robert qui l’a eue, vous envisagez de prendre un régime de chômage avec complément d'entreprise mais vous n’avez pas les années de carrière requises, parce que vous vous êtes trop absentée… alors que c'est souvent vous qui cumulez vie familiale, éducation des enfants et activité professionnelle. Non, l’égalité parfaite n’est pas encore réalisée dans la vie quotidienne des femmes. Celles-ci n’occupent pas, non plus, à parité les mandats de déléguées dans les entreprises, ni dans les structures syndicales ! Mais il y a volonté de changement. Les pratiques syndicales évoluent, pour une meilleure prise en compte des reven­dications des femmes.
 

Action Femmes, c’est qui ?

Action Femmes a été créé en juin 2003. Ce groupement au sein de la CNE est doté d’un budget, et peut donc agir. Via des structures dynamiques (bureau et comité), les militantes d’entreprises et les permanentes se cô­toient pour formuler des revendications qui les concernent plus particulièrement, quel que soit leur secteur d’activité (amé­lioration du statut des temps partiels, droits individuels en sécurité sociale, congé parental et de paternité…).

Chaque année, une Assemblée regroupe les militantes et per­manentes de toutes les régions de Wallonie et de Bruxelles. Et prépare son cahier de souhaits sur un thème précis. En 2013, l'Assemblée Femmes avait pour thème "Exercer un mandat pour plus d'égalité entre les femmes et les hommes".

Action Femmes, pour quoi faire ?

Action Femmes met au point des plans d’actions et de forma­tion pour renforcer l’égalité de chances sur le terrain et dans la CNE. Augmenter la présence des femmes pour atteindre la parité, ou obtenir la proportionnalité des mandats dans les entreprises et dans les instances syndicales, apportent une autre façon de voir les choses et permet de faire de l’action syndicale pour améliorer la qualité de vie de tous, en collaboration avec nos collègues masculins. Un responsable Egalité de chances a d'ailleurs été désigné pour entendre et aider à résoudre les difficultés, mais aussi faire le lien avec le reste de la CNE.
 

Des formations…

Action Femmes organise des formations plus pointues sur un thème, qui n’est pas pris en charge par les services Formations pour l’ensemble des délégués. C’est 4 fois 4 jours par an, dans chacune des régions.
Jusqu’à présent, nous avons traité de :
  • l’accueil de la petite enfance
  • la sécurité sociale
  • la communication
  • l’action syndicale dans l’entreprise
  • la gestion de conflit dans l'entreprise...
Chaque fois, par la lorgnette "Femmes" et avec comme objec­tif final d’améliorer les choses sur le terrain.
 

… à l’égalité des chances

Aujourd’hui, on évoque très fréquemment le « gender­meanstreaming », c’est-à-dire la dimension du genre (mascu­lin, féminin) qui est à prendre en compte. En clair, l’égalité de chances entre hommes et femmes. Toutes les organisations syndicales ont signé une charte à ce sujet. Pour la concrétiser, Action Femmes s'applique à :
  • réaliser l’égalité et visibiliser l’action des travailleuses
  • avoir des relais partout et à tous niveaux (réunions secto­rielles et comités régionaux…)
  • aborder des thèmes qui concernent les femmes
  • populariser des revendications nouvelles
 

Bien sûr, Action Femmes,

c’est aussi des permanent-e-s à votre service pour tout ren­seignement, toute aide individuelle ou collective dans l’entreprise.
Pour nous contacter : Claude Lambrechts, responsable nationale du secteur.

Action Femmes CNE
    • le droit d’initiative
    • le droit d’avis
    • le droit d’interpellation